patrice popoteDepuis combien de temps êtes-vous sur la CDC ?

J’ai commencé en 2008 en tant que coureur avec RTE puis capitaine et accompagnateur jusqu’en 2012. En 2013, afin de rendre toute la joie vécue, je me suis inscrit en bénévole à la popote. C’est un rôle et une mission que j’affectionne particulièrement. Et toute la caravane connait Ratatouille et la popote, toujours prêts à ravitailler 24h/24. Olivier m’a fait l’honneur en 2017 de devenir chef popote en transmission de Marie. Il y a des postes qu’on ne peut refuser.

Qu’est-ce qui vous motive à revenir ?

L’équipe de la popote qui sont de véritables amis même si on ne se rencontre que 5 jours par an pour certains et les retrouvailles avec l’ensemble de la caravane. C’est toujours une grande joie et un réel plaisir de se retrouver avec les anciens et d’accueillir les nouveaux. La noble cause du don d’organes avec les greffés et Olivier sont des motivations  exceptionnelles.  

Quel est le moment le plus drôle que vous ayez vécu sur la CDC ?

Je me souviens d’un fou rire, qui a duré de longues minutes en tant que coureur avec mes co-équipiers de voiture en 2009 par contre j’ai oublié la raison, surement une de mes petites blagues à 2€. Il y a toujours beaucoup d’émotions durant cette aventure : sourires, rires, embrassades et quelques larmes parfois  mais toujours de joie. Tout cela se vit et ne peut être conté.

julien

Depuis combien de temps êtes-vous sur la CDC ?

Je suis sur la Course du Coeur depuis 7 ou 8 ans.

Qu’est-ce qui vous motive à revenir ?

C'est Olivier Coustère lui-même qui me pousse à revenir chaque année. 

Quel est le moment le plus drôle que vous ayez vécu sur la CDC ?

Quand, le 3e jour sans dormir, j’ai confondu mes chaussures avec mon appareil photo.

IMG_20190331_101507.jpgDepuis combien de temps êtes-vous sur la CDC ?

Je suis sur la Course du Coeur depuis 2007, 10 années comme coureur, dont 3 en tant que capitaine d'équipe.

Depuis 3 ans, j'ai été retenu pour être bénévole commissaire. Cette année Olivier m'a proposé de devenir chef commissaire, j'ai accepté volontiers.

Qu’est-ce qui vous motive à revenir ?

Ma motivation pour revenir, ce sont les greffés et le soutien de cette cause pendant cette grande aventure humaine et sportive.

Nous avons tissé des liens d'amitié très forts.

Quel est le moment le plus drôle que vous ayez vécu sur la CDC ?

Pendant ces 4 jours et 4 nuits, il y a tellement de moments drôles et d’émotion qu'il faut se joindre à nous pour les vivre.

On profite tout le temps de moments magiques tous ensemble.

 

 

Image

 

1. Depuis combien de temps êtes-vous sur la CDC ? 

Christian : Je suis musicien sur la Course du Coeur depuis 2015. Ce sera ma 6ème édition en 2020.

Jacques : Depuis  8 ou 9 ans présent sur la CDC  avec une interrution de 3 ans

2. Qu’est-ce qui te motive à revenir ? 

Christian : La Course du Cœur est une extraordinaire aventure humaine. Ce sont 4 jours et 4 nuits de partage, de dépassement, de joie, d’émotions. Un rendez-vous que j'ai beaucoup de plaisir à retrouver chaque année.

Jacques : Ce qui me motive c'est la sensibilisation de voir les participants heureux et joyeux et que chaque CDC fasse progresser les dons d'organes

3. Quel est le moment le plus drôle que vous ayez vécu sur la CDC ? 

Christian : Lors de d'édition 2018, on m'avait demandé de jouer de l'accordéon en haut d'une côte difficile pour encourager les coureurs. Des sourires, des saluts...Un beau moment ! Puis je me suis retrouvé seul dans cette montagne. Un moment de solitude ! J'ai finalement été récupéré avec mon accordéon par l'ambulance qui roulait au pas derrière la Course, que j'ai eu le plaisir de

suivre  pendant plusieurs heures, ce qui ne m'était jamais arrivé. 

Jacques : le plus drôle c'est lorsque l'on s'est perdu avec le car podium en plein dans les vignobles de Volnay sur des chemins de terre

    

Parcours musical de Christian Roche (extrait article de presse “Le Populaire du Centre” en 2019) :

Musicien multi-instrumentiste, Christian Roche joue de l’accordéon, de la guitare, du clavier mais aussi chante, compose, écrit ses textes, et s'intéresse à différents styles musicaux. 

Christian a fait des études musicales dans son Limousin natal dès son plus jeune âge. Il se distingue très tôt dans de nombreux concours. Les musiciens du centre de La France le remarquent. Christian a alors 18 ans. C’est l’apprentissage de la vie de musicien dans les orchestres. Plus tard, Christian rejoint la Capitale où il fréquente l’Ecole Normale Supérieure de Musique de Paris et l’Académie d’accordéon. Christian multipliera tout au long de ces années les rencontres avec les musiciens et les orchestres de la Capitale et de la province, et se produira aussi en Italie, Espagne, Tahiti, Floride, Russie. 

Il y a quelques années, la nostalgie pour son cher Limousin l'a amené à créer des chansons intimistes, proches de son terroir, qui ont valu à Christian d’être sélectionné pendant 10 années consécutives à la Finale du Grand Prix Jean Ségurel de la chanson populaire des régions de France, record dans l’histoire de ce Prix. 

 

SensibLa sensibilisation sur la Course du Coeur, c'est d'abord un long travail de préparation : A partir d'octobre, les bénévoles de l'équipe phoning de Trans-Forme contactent toutes les communes et écoles du parcours. Ludivine et Anne sont cette année les chefs bénévoles du groupe « sensibilisation » avant et pendant la course (après 15 ans sur la course, Caroline fait une pause). Elles sont en lien permanent avec Olivier et son équipe pour régler chaque détail.

L'objectif est d'obtenir des accueils dans les villes étapes et de faire participer le maximum de jeunes à l'opération "10 000 cœurs pour l'hôpital". Les écoles participantes reçoivent des liens, pistes de travail et documentations pour sensibiliser les enfants au Don. Les écoles qui le souhaitent pourront bénéficier d'une intervention dans les classes lors du passage de la course ou après celles-ci.

Aux communes et écoles les plus motivées sont proposées un spectacles et/ ou une conférence relative au don d'organes.

Un planning détaillé est préparé quelques semaines avant le départ pour que le groupe Sensibilisation rencontre et sensibilise en 4 jours le maximum d'adultes et de jeunes.

Ce groupe Sensibilisation (les S), sera constitué cette année de 8 personnes dont 5 greffés et 2 professionnels de la transplantation. Viennent s'y ajouter, comme chaque année, les comédiens de la troupe Tutti Quanti et les Clowns Plume et Boula qui offriront pas moins de 15 spectacles en 4 jours.

Ludivine et Anne veilleront durant la course à ce que le planning établi soit respecté dans les meilleures conditions et répondront au mieux à toutes les demandes qui concernent la sensibilisation à l'ensemble des participants à la course (bénévoles et équipes).

 

Les médias 2022

Newsletters

♦ Dossier de presse et communiqués

♦ Clip TV 2022

♦ Synthèse de revues de presse

Contact Presse

Médiathèque

Nous contacter

TRANS-FORME
66 boulevard Diderot,
75012 PARIS

Tél : 01 43 46 75 46

Email : info@trans-forme.org