DSC_9634.jpg

Depuis combien de temps êtes-vous sur la CDC ?

Je suis sur la course depuis qu'Olivier l'a repris. À mon avis plus de 20 ans !

 

Qu’est-ce qui vous motive à revenir ?

La cause est noble et mon attachement à transforme indéfectible !

 

Quel est le moment le plus drôle que vous ayez vécu sur la CDC ?

Il y en a trop et les plus belles sont plus émotionnelles que drôles !

 

CDC-2017.png

Depuis combien de temps êtes-vous sur la CDC ?

Depuis 2011, 2 ans comme accompagnatrice d'une équipe, puis en tant que bénévole commissaire et environnement.

Qu’est-ce qui vous motive à revenir ?

L'ambiance incroyable de cet évènement sportif hors norme. Pendant 4 jours et 4 nuits, malgré la fatigue, tous les participants, bénévoles comme coureurs se donnent à fond pour défendre et faire parler du don d'organes.
L'émotion est toujours au rendez-vous.

Quel est le moment le plus drôle que vous ayez vécu sur la CDC ?

Une année pour mieux affronter la nuit, quelqu'un m'a donné un comprimé de Guronsan. L'effet sur moi a été spectaculaire et à la surprise de toute l'équipe, j'ai eu un fou rire pendant près de 4 heures. Bien évidemment, en dehors de l'équipe toutes les personnes que je croisais se demandaient ce qui pouvait causer cette explosion de rire.

Sophie.png

 

Depuis combien de temps êtes-vous sur la CDC ?

J'ai le plaisir de participer à cette course depuis 2009.  Je suis directement devenue accroc et je ne l'ai manquée qu'une fois en 2018 depuis. 

 

Qu’est-ce qui vous motive à revenir ?

En 1er lieu la cause. Et dans un second temps la richesse des rencontres que je peux y faire sur tout le long de l'aventure. 

 

Quel est le moment le plus drôle que vous ayez vécu sur la CDC ?

En 11 ans, il y a en a tellement que c'est très difficile d'en trouver qu'un seul. La fatigue est tellement présente qu'elle atteins parfois notre capacité à réfléchir correctement ( oui c'est un peu une excuse). Mais je me souviens d'une fois où avec mon équipe de commissaire nous avons braimstormé pendant 45 minutes pour essayer de trouver qui avait tord ou qui avait raison sur l'explicqation d'un chemin sur le road book ( un truc très course du coeur du style: au carrefour en T a droite à 12H à partir de la fourche) cela nous a pris 45 mn pour finalement flecher...un sens interdit. Que bien sûr, tout le monde a suivi. Cela nous a vallu la une de la gazette et bien sûr une "lègère" soufflante du DC. Mais en se refaisant l'histoire...on a bien rigolé

57104145_10218181961522629_9068799196118646784_n.jpg

Depuis combien de temps êtes-vous sur la CDC ? 

J’ai participé pour la première fois à la CDC en 2017, j’étais alors encore étudiante en école de kiné à Paris. Depuis je n’ai jamais raté une édition !

Qu’est-ce qui vous motive à revenir ? 

C’est toujours extrêmement touchant de voir des athlètes se donner à fond pour une cause aussi importante que le don d’organe. On essaie de les aider au mieux pour qu’ils finissent la course dans les meilleures conditions possibles, et c’est très gratifiant. De plus l’ambiance de la course, l’entraide, la bonne humeur, tout ça me rend toujours très impatiente de pouvoir recommencer une nouvelle CDC tous les ans. 

Quel est le moment le plus drôle que vous ayez vécu sur la CDC ? 

Je me souviens qu’en 2018, on s’était déguisé en M&M’s sur le bord de la route pour encourager les coureurs. Des enfants se sont arrêtés à côté de nous car ils adoraient nos déguisements, et finalement ils sont restés avec nous pour les encourager aussi. On a enchainé les fous-rire, et c’était aussi une occasion de leur expliquer le but de l’organisation de cette course. On a beaucoup ri, et aussi beaucoup partagé avec eux. C’était mémorable ! 

Depuis combien de temps êtes-vous sur la CDC ?

Je suis tombé dedans en 1997 et n'ai jamais pu en sortir !

Qu’est-ce qui vous motive à revenir ?

D'abord, pour une cause remarquable : par le sport, repousser une fin affichée.
Ensuite, pour cette époustouflante opiniâtreté des impulseurs de cette cause,
Et enfin pour cette Course du cœur, un porte-voix original, spectaculaire et magique à l'honneur du don de soi, de la transmission de vie … mais … boulimique insatiable de sueur, d'idées et de persévérance pour sa mise en œuvre et ce, chaque année … et parce que je souhaite l'éternité à cette course, je suis venu et reviens pour, très humblement, très modestement et sans contrepartie attendue, proposer … 100% de ma sueur durant 4 jours et 4 nuits ….

Quel est le moment le plus drôle que vous ayez vécu sur la CDC ?

Dur, dur de cafter sur des écarts involontaires, intempestifs, maladroits. J’ai ... toutefois … 

Eric et Ramzy, 2 commissaires dans la même voiture, surnommés comme tel au premier regard tellement leurs ressemblance, âge, mimiques, façon d'être, d'agir … 

Le journal de la course sort le 2e midi en plein resto bondé de la caravane, avec un (re) exploit d’Eric et Ramzy du matin … 

Ils arrivent, se servent, trouvent le ‘’baveux’’, mangent, le lisent … se marrent gaussement … puis interrogent autour d'eux : ‘’ C'est qui ces Eric et Ramzy ?’’ … pliée en 4 la salle !!!

Les médias 2021

Newsletters

Dossier de presse et communiqués

Clip TV 2019

♦ Synthèse de revues de presse

Contact Presse

Médiathèque

Nous contacter

TRANS-FORME
66 boulevard Diderot,
75012 PARIS

Tél : 01 43 46 75 46
Fax : 01 43 43 94 50

Email : info@trans-forme.org