News

BOURRON-MARLOTTE : QUAND L’ACCUEIL EST ÉMOTIONS

Il est près de 9 heures ce matin quand le convoi de la Course du Cœur fait escale à Bourron-Marlotte, bourgade de 3000 habitants près de la forêt de Fontainebleau. La popotte a installé un buffet garni pour le petit déjeuner dans le gymnase. Les coureurs, mouillés d’avoir couru sous la pluie, s’abritent et se ravitaillent. Les musiciens jouent des airs connus et le public reprend en chœur. C’est dans cette ambiance que les classes de l’école élémentaire rejoignent la salle. 120 enfants du CP au CM2 ! Olivier Coustère lance la traditionnelle chanson de la licorne, mimée, puis laisse la parole à Jean-Pierre Joubert, maire et Victor Valente premier adjoint de la ville. Tous deux remercient les bénévoles et coureurs de leur engagement et les assurent de leur soutien. Les enfants offrent alors à l’assistance une belle chanson accompagnée à la guitare par leur intervenante en musique qui a écrit les paroles. « c’est merveilleux qu’il y ait des gens ayant de l’amour abondant, acceptent de devenir donneurs, ils font un geste avec le coeur». Tout est dit.


« JE SUIS GREFFÉ DU COEUR DEPUIS 19 ANS ET JE REVIS »

Stéphane est greffé du rein, Alain de moelle osseuse. Chargés de sensibilisation, ils vont à la rencontre des habitants et des enfants. Jeudi matin à Bourron Marlotte, ils témoignent de leur histoire de greffés devant 120 élèves. Chloé, greffée de la cornée et Michel greffé du cœur les accompagnent. Vendredi, 10h30 à Esnoms au Val, c’est Claude qui prend la parole face aux 92 enfants de l’école maternelle et élémentaire. Il raconte sa transplantation de rein et répond aux questions : « est-ce que ça fait mal ? » ou encore « quand on meurt on va au ciel. Si on n’a plus d’organe, comment on fait ? ». Maya ajoute « on t’enlève un cœur donc tu meurs et quand on t’en remet un tu revis »
Léo, élève de CM1, témoigne de la greffe de cœur de sa sœur Anaïs il y a 3 ans : « elle va bien ».
Pour conclure cet élan de solidarité les enfants distribuent les cœurs qu’ils ont décorés pour l’opération « 10000 cœurs pour l’hôpital ». Déjà 30280 collectés.


ETAPE « VIVE LES GREFFÉS »

Le principe ? Une course non chronométrée qui rassemble un coureur de chacun des camions A, B et C d’une même équipe, associés à un coureur greffé, tiré au sort. Ainsi Sylvain a couru avec l’équipe Forever dans notre Chœur, Fanny, avec le team Necker ou encore Olivier Even avec l’équipe Roche. Ils sont tous les trois greffés du rein. Les équipiers partagent les 5,5 kms qui séparent Nonville de Nanteau sur Lunain. Et quand ils passent la ligne d’arrivée, ils sont main dans la main et sourires aux lèvres ! Cerise sur le gateau pour Olivier Baylac, greffé du foie, sa femme et ses enfants sont venus l’applaudir à l’arrivée.


GREFFÉS ET COUREURS

6h du matin samedi à Bulle. Une course en ligne dite « la courante alternative » démarre. L’équipe des greffés court. Ainsi Walid, greffé du rein, Bruno, médecin transplanteur au service de transplantation rénale au CHU de Nantes et Stéphane, greffé des poumons, accompagnés d’un coureur Renault et d’une coureuse d’Oracle partagent cette étape. Ce faisant ils prouvent qu’on peut être greffé et faire du sport – c’est même conseillé. Ce ne sont pas Affande, Olivier, Aurélie, Christian, Victor, greffés du foie, Emmanuel, Olivier, Fanny, Christophe, Sylvain, Jean-Jacques, Gisèle, Mohammed, greffés du rein, Chloé, greffée de la cornée ou Paul, Fabrice, Merzouk greffés du cœur qui diront le contraire.


A LA RENCONTRE DES HABITANTS

8h, Moutiers, place de l’hôtel de ville. Le petit déjeuner est servi, les habitants et les membres de la Course du Cœur se rassemblent et échangent sur le don d’organes. Une association de lutte contre les cancers est présente. Un char décoré de cœurs borde la place. Le groupe de musique chante et fait chanter. Puis adultes, enfants, coureurs et bénévoles font un tour dans la ville.
10h30, Vulmix. Des cœurs décorent le village de haut en bas. Enfants et parents encouragent les coureurs et leur tapent dans les mains. Plusieurs bénévoles se mêlent aux villageois pour une joyeuse ambiance avant de rejoindre la fin d’étape.
11h30, Bourg Saint Maurice. Un grand buffet apéritif est servi sur la place de l’hôtel de ville. Le groupe de musique est en place et chante. Habitants et membres de la course se mettent à danser. L’arche est montée et attend les coureurs… qui ne tardent pas à arriver dans un débordement de rire et de larmes. L’émotion est à son comble.


Autres news:

- La Pitié Salpétrière Transplant Team: nouvelle équipe sur la Course ! 
20 équipes au départ et presqu'autant de parrains ! 
Les kinés: Bénévoles...et coureurs !
- Epreuve Rollers Féminin
- Indispensable Popote
- Les Clowns Plume et Boula
- La Troupe Tutti Quanti: sensibiliser dès le plus jeune âge
- Repéré par...la gazette !
- Une bande d'artistes
- Le Super Marathon Volant des Cimes
- Pyramide Homme / Femme
- La Course du Coeur arrive aux Arcs ! 

Médiathèque

Nous contacter

contact accueil